« Anton », Nouvelle

Écrite en 2005 pour répondre à un concours de nouvelles fantastiques, « Anton » est un écrit quasiment autobiographique. Il veut décrire l’expérience psychotique de la narratrice. Cherchant à atteindre un homme idéal et rêvée, la narratrice écrivaine en herbe sombre peu à peu dans la folie en tentant de l’atteindre.

La nouvelle s’intéresse à l’expérience d’écrire et à l’expérience de la folie en s’immisçant dans l’esprit tortueux et torturé d’une narratrice qui utilise ses créations psychiques « délirantes » comme matériau premier de ses écrits.

Contrairement à d’autres auteurs je ne m’identifiais pas, non, je vivais avec eux, les côtoyaient, les connaissaient mieux que des amis intimes.

Extrait de Anton, nouvelle d’Agathe Martin, 2005

« Anton » est ma deuxième tentative de retranscription de l’aventure intérieure de la folie. En utilisant partiellement la mémoire de ces créations psychiques qui m’avaient traversé comme j’avais pu le faire de façon plus brute dans « Une petite voix », la nouvelle « Anton » veut faire vivre cette expérience au plus grand nombre et invite le lecteur à accepter de devenir le temps d’une dizaine de pages à devenir fou lui aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Et si comme toi, je travaillais

dim Sep 20 , 2020
C’est l’histoire d’une femme un peu folle, franchement bipolaire qui cherche désespérement à travailler. Elle commence par des petits boulots, précaires, difficiles physiquement, nerveusement, et à chaque fois il lui faut un an ou deux pour se ramasser à nouveau. Elle ne parle pas de son problème au travail. Elle […]
%d blogueurs aiment cette page :